Votre entreprise fait-elle des économies grâce aux initiatives liées au bien-être au travail?

Selon une étude commandée par Fellowes, 54 % des employeurs ont effectivement vu de bons employés quitter leur entreprise en raison d’un mauvais environnement de travail physique. [i]

Un nombre croissant d’entreprises se tournent vers des initiatives liées au bien-être au travail afin d’augmenter les avantages pour leurs employés.  Déjà deux tiers des entreprises européennes ont mis en place des initiatives pour améliorer le bien-être. [ii]

Attirer et conserver les plus talentueux

Pourtant, alors que la génération du millénaire et la génération Z continuent d’entrer  en masse dans la population active, elles apportent une nouvelle perspective sur ce qu’il faut faire pour protéger le bien-être et la santé de l’employé de bureau d’aujourd’hui. Et on peut dire que l’époque où un abonnement gratuit à un club de sport et un petit-déjeuner sain faisaient l’affaire est depuis longtemps révolue.

 

Dans le monde du travail d’aujourd’hui, une écrasante majorité de 95 % des employés européens estime que l’environnement de bureau et les postes de travail sont maintenant les facteurs les plus importants pour assurer le bien-être au travail.[iii]

Les incidences financières pourraient être immenses si l’on prend en compte le fait que les employeurs doivent dépenser l’équivalent de six à neuf mois de salaire d’un employé afin de trouver et de former son remplaçant.[iv]

Améliorer la productivité au travail

Selon Stephen Bowden, ergonome et leader d’opinion dans le travail actif, « Pour rester compétitives, les sociétés doivent conserver leurs meilleurs talents. Le coût de remplacement et de formation des nouveaux employés peut être très préjudiciable. En comprenant le bien-être, les sociétés peuvent chercher à retenir les meilleurs talents. » L’ergonomie des postes de travail doit être intégrée dans les objectifs commerciaux, et non pas être vue comme « un plus ».

De plus, 60 % des employés indiquent que leur productivité et leur performance ont été soit considérablement soit modérément touchées en raison d’un mode de vie sédentaire, et 32 % ont pris en moyenne deux semaines de congé à cause de cela. [v]

Plus de la moitié des employés souhaitent pouvoir être plus actifs et introduire plus de mouvement dans leur journée de travail, et 62 % avouent que plus ils restent assis à leur bureau, plus il leur est difficile de rester attentifs.  [vi]

Progresser

En bref, les entreprises doivent faire de la gestion de l’espace de travail une priorité absolue. Pourquoi ? Parce que nous passons tout notre temps assis au travail et il est scientifiquement prouvé que cela est mauvais pour notre santé et, par conséquent, préjudiciable à la réussite de toute entreprise.

Les solutions Sit-Stand qui permettent aux employés d’alterner entre la position assise et la position debout pour ajouter plus de mouvements à leur journée de travail sont un moyen de lutter contre ces problèmes. Elles rendront les employés beaucoup plus productifs, en meilleure santé et plus heureux.  En plus de cela, les entreprises peuvent mesurer les avantages sur les résultats et prouver que cette initiative liée au bien-être valait l’investissement. Constatez <ici> la preuve tangible.

i Étude Loudhouse, 2016
ii Étude Arkenford 2014, pour Fellowes
iii Loudhouse Research, 2016
iv Fellowes Sit-Stand research 2017
v http://www.huffingtonpost.com/julie-kantor/high-turnover-costs-way-more-than-you-think_b_9197238.html
vi Loudhouse research 2016, commissioned by Fellowes
vii Fellowes Sit-Stand research 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s